Non classé

Quel sera l’impact financier du report des grandes compétitions sportives?

Les jeux olympiques (JO) sont une grande compétition sportive qui regroupe plusieurs pays et qui a lieu tous les 4 ans. En 2020, elle aurait dû avoir lieu à Tokyo au Japon. 

Depuis mi-janvier 2019 la Terre est en quarantaine à cause du Coronavirus. Les sportifs sont touchés par ce phénomène et les grandes compétitions également.

La grande compétition des Jeux Olympiques de Tokyo est repoussée en 2021. Cela a un impact économique pour tous les intervenants : sportifs, organisateurs, gouvernement.   

Comment ont réagi le gouvernement et le CIO?

Le gouvernement japonais est prêt à assumer ses responsabilités en payant une part importante d’argent aux sponsors, aux organisateurs, aux locations (objets, relai, javelot, bâtiments, stades, vestiaires) afin de repousser les JO à l’année prochaine. Ils les dédommagent pour assurer qu’ils soient toujours présents pour organiser ou participer aux prochains JO. En effet, ce genre de manifestations peut relancer l’économie du pays et est donc cruciale pour le gouvernement. (Olympique, 8 Mai 2020)

Le comité international olympique, de son côté, s’engage à garantir la réussite des jeux de Tokyo 2021. Le CIO et le gouvernement japonais évaluent et discutent des répercussions du report pour chacun.

Par exemple, pour les athlètes qui ont un contrat qui se termine normalement aux JO 2020, il faut le reconduire pour 2021. Cela engage des frais supplémentaires. 

Stade olympique Tokyo (ledevoir) 

Le point de vue d’un joueur pendant la pandémie :

La COVID-19 n’est pas une blague pour les athlètes qui le contractent.

La santé passe avant tout. Nous les athlètes nous subiront de grandes pertes sur le plan physique. Mais nous continueront à nous entraîner. Les prochains jeux Olympiques seront une célébration après avoir vaincu la pandémie.

(Journal Montréal).

Que mettent en place les organisateurs pour combattre les effet de la pandémie ?

Les organisateurs se concentrent sur la santé et suivent des mesures d’hygiène (et d’évaluations des risques) recommandés par l’OMS.(Olympique, 8 Mai 2020) 

De plus, les sponsors sont prêts à réinvestir pour faire en sorte que les JO soient aussi bien que planifiés pour tous.

Les athlètes devront s’adapter à de nouvelles règles pour leurs compétitions et à de nouvelles conditions de vie durant les jeux. Des frais supplémentaires seront mis en place pour les athlètes en les garantissant un hygiène irréprochable.

Pour conclure…

La Coronavirus aura touché tous les domaines comme l’économie du sport. Le Japon est prêt à payer aux sponsors, aux organisateurs, aux locations afin de les garder jusqu’en 2021. Et pendant ce temps, les organisateurs se concentrent sur la santé et suivent des mesures d’hygiène et d’évaluation des risques recommandées par l’OMS.

Bibliographie

Agence QMI (24 mars 2020) COVID-19: les ravages de la maladie sur un athlète. En ligne : https://www.journaldemontreal.com/2020/03/24/covid-19-les-ravages-de-la-maladie-sur-un-athlete-1

Olympic (8 mai 2020) En quoi la pandémie de COVID-19 affecte-t-elle l’équipe olympique des réfugié. En ligne : https://www.olympic.org/fr/news/questions-posees-frequemment-sur-les-jeux-olympiques-de-tokyo-2020

Carbuccia, K.(15 Mai 2020). Conséquence économique du Covid-19 sur le report des JO de Tokyo en 2021. Sport stratégies. En ligne: https://www.sportstrategies.com/consequence-economique-du-covid-19-sur-le-report-des-jo-de-tokyo-en-2021/

! Sauvez des vies restez chez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.