Conséquences environnementales

Comment la pollution a-t-elle évolué durant la pandémie en France ?

Le mercredi 25 mars 2020, le président français a décidé de confiner la population française. Les gens ont donc dû faire du télé-travail et les frontières ont fermé. Le trafic aérien et routier, en Île-de-France (villes du Nord, dans les environs de Paris) notamment, a ainsi été considérablement réduit. Selon de nombreux scientifiques, ceci a eu pour effet de faire baisser la pollution. Selon, l’association du trafic de l’air Airparif,  les taux de dioxyde d’azote (NO2) ont baissé en Île-de-France surtout à cause de la diminution dû au trafic routier.

Quelles sont les activités qui ont baissé pendant la crise?

Depuis le début de la crise le trafic routier a baissé de 70 à 80% ce qui diminue les émissions de CO2, puis l’agriculture a diminué de 32% à cause du confinement. Ces activités produisent des émissions de CO2, des particules fines de gaz toxiques, azotes, PM10 et PM25, l’oxyde d’azote, comme pour le trafic et l’agriculture.

Source: liberation.fr  images    sattelites EUROPEAN SPACE     AGENCY. AFP

Comme nous pouvons le voir sur la carte ci-contre, les émissions de dioxydes d’azote ont largement baissé un mois après le début de la pandémie.

Et puis c’est où ? 

La ville qui a vu le plus grand changement au niveau de la pollution de l’air est Paris, surtout au niveau de l’Arc de Triomphe, sans oublier Lille ou d’autres régions françaises et européennes.

Et après?

Nous n’avons pas beaucoup de détails sur le futur, mais d’après un reportage, un climatologue, directeur de la recherche au CNRS: « un risque de rebond des émissions de gaz polluants après la crise est probable. »

D’après un commentaire de Facebook, une personne ajoute « Il faudrait changer notre mode de vie au retour à la normale après la crise ». 

Bibliographie:

Coronavirus: le confinement entraîne une diminution de la pollution de l’air a Paris.(15.05.2020).Ouest-France

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/confinement/le-confinement-bien-ameliore-la-qualite-de-l-air-en-ile-de-france-6836232

Timour Aggiouri(03.04.2020) dossierfamilial.com

https://www.dossierfamilial.comne/actualites/environnement/pollution-et-si-cetait-pire-apres-le-confinement-433307

Manon Mella.(03/04/2020). francetvinfo.fr

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-la-qualite-de-l-air-en-france-s-est-elle-amelioree-depuis-le-debut-du-confinement_3898315.html

Audrey Garric. (14.3.2014). lemonde.fr

https://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/14/pollution-de-l-air-quels-risques-pour-quels-niveaux-de-protection_4383192_3244.html

Image de Paris:les conditions météorologiques des premiers jours de confinement. Giulietta Gamberini .(27.03.2020).latribune.fr

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/transitions-ecologiques/en-france-aussi-le-confinement-a-un-impact-positif-sur-la-pollution-de-l-air-843596.html

Image par Satellite:dioxyde d’azote en France. Emma Donada (23.4.2020).liberation.fr

https://www.liberation.fr/checknews/2020/04/23/est-il-vrai-que-la-pollution-a-paris-n-a-pas-diminue-pendant-le-confinement_1786029

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.