Conséquences économiques

Quelles sont les conséquences de l’annulation de l’Euro 2020 suite au Covid-19?

L’UEFA a décidé, mardi 17 mars, de repousser l’Euro qui devait se dérouler du 12 juin au 12 juillet 2020, au 11 juin jusqu’au 11 juillet 2021 à cause du Coronavirus. Une décision unique en quinze éditions honorées jusqu’à ce jour.

Le report de l’Euro est là pour laisser le temps aux autres championnats, par exemple: la Ligue des Champions, l’Europa league etc… qui ont été suspendus jusqu’à aujourd’hui de pouvoir se dérouler. Il doit aussi permettre à l’UEFA de limiter les pertes financières. Cette annulation n’est malheureusement pas sans conséquences.

Un calendrier chamboulé 

Comme l’Euro est l’un des championnats les plus importants, le reporter, chamboule tout le calendrier des autres championnats. C’est le cas par exemple de l’Euro féminin qui devait débuter en Angleterre en juillet 2021 et qui a dû être déplacé en 2022. Ensuite, il y a l’Euro des moins de 21 ans qui doit se passer tout au long du mois de juin 2021 entre la Hongrie et la Slovénie. Des décisions n’ont pas encore été prises mais ces compétitions pourraient être repoussées. De ce fait, l’UEFA devra gérer un certains nombre de chevauchements au sein de son calendrier de championnats.

Qui payera la facture? 

L’UEFA ne souhaite pas payer toute la somme générée par le report toute seule, donc elle exige une aide financière de la part des clubs d’Europe et des ligues européennes. La somme totale est d’environ 300 millions, à cause des hôtels qui avaient été réservés et les locations des stades notamment. En 2016, l’Euro avaient rapporté près de 2 milliards d’euros à l’UEFA entre la billetterie, les droits TV et les revenus commerciaux. De ce fait, on imagine que le comité pourrait trouver les moyens de payer cette dette sans réclamer l’argent aux clubs qui rencontrent déjà des difficultés financières certaines. 

Sans droits TV, pas d’argent

Sans droit TV, ces mêmes clubs peuvent se retrouver en faillite car il n’y a plus de matchs. La situation est également très délicate pour les diffuseurs de football car il n’y a plus de spectacles pour les téléspectateurs. S’ils ont déjà payé les droits de diffusion, ils n’ont rien à retransmettre à la télévision puisque tous les championnats se sont retrouvés à l’arrêt. Ça représente un tout: il n y a plus de publicité donc pas d’argent, pas de matchs sur les télés donc pas de spectacles. Si par contre, les médias qui détiennent les droits de diffusion veulent plus payer, les clubs vont se retrouver sans ce financement qui représente une bonne partie de leur budget annuel. D’après Pierre Turrettini, avocat genevois spécialisé dans le droit du sport: «Si les compétitions sont annulées, voire reportées, les cartes vont être redistribuées et certains acteurs ne seront plus prêts à payer ce qu’ils payaient par le passé. D’autres acteurs pourraient essayer de rafler la mise à prix cassé». Ceci pourrait vouloir dire que les médias qui payaient avant, ne vont plus payer pour les retransmissions et s’en est d’autres qui prendront leur place, à des prix différents peut-être.

Certains clubs en faillites 

Les clubs n’ont plus de matchs donc ils n’ont plus de rentrées financières car leur argent vient entre autres des entrées payées par les spectateurs. Ceci risque de mettre ces clubs en faillite. Ensuite les joueurs sont également dans l’incertitude pour leur avenir car leurs contrats sont à durée déterminée et liés au club. Comme les championnats ont été suspendus mais pas annulés, leurs contrats sont toujours valables mais on ne peut pas leur garantir que ce sera toujours le cas dans quelques mois. Certains joueurs pourraient être licenciés et donc seraient privés d’Euro. En effet, un joueur qui n’est pas engagé dans un club ne peut pas jouer dans une équipe nationale et donc ne peut pas jouer l’Euro.

Bibliographie :

Football: UEFA – L’Euro 2020 repoussé d’un an. (2020, 17 mars). lfm.ch. Lausanne. Suisse. Repéré à : https://www.lfm.ch/actualite/sport/euro-2021-et-coronavirus-vers-un-retrait-de-certaines-villes/

Coronavirus:L’Euro 2020 de football reporté d’un an. (2020, 17 mars). Arcinfo. Neuchâtel. Suisse. Repéré à : https://www.arcinfo.ch/dossiers/coronavirus/articles/coronavirus-l-euro-2020-de-football-est-reporte-d-un-an-920554

Coronavirus: L’Euro 2020 reporté, combien ça coûte. (2020, 17 mars). Le Point. Lille. France. Repéré à : https://www.lepoint.fr/sport/football/coronavirus-l-euro-2020-reporte-combien-ca-coute-17-03-2020-2367557_1858.php

Foot: La crise du coronavirus pourrait mener la faillite de certains clubs. (2020, 19 mars). rts.ch. Berne. Suisse. Repéré à : https://www.rts.ch/sport/football/11177452-foot-la-crise-du-coronavirus-pourrait-mener-a-la-faillite-de-certains-clubs.html

Pittet L.(2020, 17 mars). Euro 2020, le jubilé repoussé d’une année. Le Temps. Lausanne. Suisse. Repéré à : https://www.letemps.ch/sport/euro-2020-jubile-repousse-dune-annee

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.