Conséquences économiques

Quel est l’impact du coronavirus pour l’économie du sport: va-t-elle survivre?

Suite au coronavirus, les gouvernements de tous les pays d’Europe ont annoncé l’arrêt des compétitions sportives, ce qui va apporter beaucoup de pertes économiques au monde du sport. Certes, les compétitions vont reprendre petit à petit et cela va permettre au clubs comme aux autres acteurs de regagner un peu d’argent mais l’arrêt à causé des pertes énormes.

Quelles sont les pertes pour l’économie du sport?

À cause du virus, toutes les compétitions ont été annulées et plusieurs domaines du sport ont eu de grandes pertes financières. Certains clubs n’avaient plus assez d’argent pour payer leurs joueurs et d’autres ont fait faillite. Les joueurs de certains clubs de foot ont été d’accord de baisser leur salaire de 50%. Les sponsors, eux, sans compétition, ne peuvent plus faire de publicité durant les matchs. Le tourisme n’a pas été épargné et a aussi perdu de l’argent. Les rencontres sportives attiraient beaucoup de monde dans les villes et dans les pays. Par exemple, pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la plupart des hôtels de Tokyo ont augmenté les prix des chambres d’hôtel. Avec le report de JO à 2021, les hôtels ont été obligés de rembourser beaucoup de réservations et ont perdu beaucoup d’argent.

Les compétitions vont-elle recommencer ?

Comme vous le savez peut-être, les compétitions sont en train de recommencer mais comme pour les entraînements, il y a quelques règles à respecter. Les compétitions de moins de 1000 personnes sont autorisées et il faut avoir 1,5m de distance si possible. Le recommencement des compétitions va apporter de l’argent aux clubs et aux sponsors, ce qui va éviter à beaucoup de clubs de faire faillite.

L’économie du sport va-t-elle survivre ?

Selon Richard Masters de la BBC, les compétitions vont pouvoir recommencer mais le public devra rester à l’écart des stades pour éviter la propagation du Covid-19. Rob Manfred, le commissaire de la Ligue majeure de baseball a annoncé quant à lui que la saison 2020 de baseball serait annulée et qu’il y avait des conflits financiers entre les joueurs et les employeurs. En effet, certains clubs ne vont pas pouvoir payer leurs joueurs.

Quand les compétitions vont recommencer tous les acteurs du sport vont recommencer à gagner de l’argent (joueurs, clubs, organisateurs, etc.) mais il ne faut pas tarder pour permettre aux différents clubs de survivre et de limiter la durée de la crise qui pourrait néanmoins s’étendre sur plusieurs années.

Bibliographie:

OFSP, (2020, juin). Nouvelles conditions cadres pour le sport. vd.ch

https://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/organisation/dec/seps/fichiers_pdf/Rahmenvorgaben_Schutzkonzepte_Juni_f.pdf (consulté le 23.06.2020)

Coronavirus – Arrêt du sport : une catastrophe économique à plusieurs milliards dans le monde. (2020, 24 mars). webmanagercenter. International. Repèré à : https://www.webmanagercenter.com/2020/03/24/446619/coronavirus-arret-du-sport-une-catastrophe-economique-a-plusieurs-milliards-dans-le-monde/

Kuntz, T. (2020, 17 avril). Coronavirus : sport, impact économique. Repéré a : https://blog.wesharebonds.com/coronavirus-sport-impact-economique/ (consulté le 23.06.2020).

Coronavirus: manifestations sportives autorisées dès le 6 juin. (2020,28 mai) rts.ch.Berne, Suisse. Repéré à : https://www.rts.ch/sport/11355786-coronavirus-manifestations-sportives-autorisees-des-le-6-juin.html

Foot: une perte potentielle d’au moins 3,4 milliards d’euros.(2020, 18 mars) rts.ch. Berne, Suisse.

Repéré à : https://www.rts.ch/sport/football/11176139-foot-une-perte-potentielle-dau-moins-34-milliards-deuros.html

Furrer, P. (2020, 31 mars). Le sport de l’après coronavirus: altruisme ou chaos ? Repéré: https://blogs.letemps.ch/philippe-furrer/2020/03/31/le-sport-de-lapres-coronavirus-altruisme-ou-chaos/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.